5 Méthodes pour vaincre la procrastination et agir de manière cohérente et productive chaque jour

By Cecile Tisserand | Développement personnel

Mes 5 méthodes pour vaincre la procrastination
Temps de lecture : 11 minutes

La procrastination est un phénomène qui touche tout le monde … et pas seulement au travail.

Combien de fois vous est-il arrivé de remettre à plus tard votre séance de gym ? De remplir au dernier moment votre feuille d’impôts (« On sait jamais, si une guerre se déclenche ! » comme disait ma grand-mère).

Ou bien, vous savez ce que vous avez à faire et, au moment de passer à l’action, vous n’avez plus ni énergie ni motivation pour agir.

Mais, pour tout entrepreneur indépendant que vous êtes, ce problème est un sérieux handicap.

Car sans mesures quotidiennes cohérentes, vos objectifs et vos rêves ne risquent pas d’apparaître comme par magie.

Alors, pour vous aider à y voir plus clair, je vais vous parler un peu des causes et, plus important encore…

… vous donner cinq méthodes que j’utilise personnellement pour lutter au quotidien contre la procrastination.

Ces astuces sont les suivantes :

  • Identifier les causes
  • Clarifier les objectifs et les priorités
  • Fixer des micro-quotas
  • Créer une routine journalière
  • Exécuter les tâches les plus simples en premier (où l’inverse !)

Mais, avant de commencer…

Si vous cherchez une méthode 100% SANS REJET pour générer les prospects les plus qualifiés pour votre entreprise de marketing de réseau en utilisant la puissance d’Internet… Cliquez ici pour obtenir votre formation en ligne GRATUITE !

 

 

La vérité sur la procrastination !

Tout corps persévère dans l’état de repos […] dans lequel il se trouve, à moins que quelque force n’agisse sur lui, et ne le contraigne à changer d’état.

Première loi du mouvement de Newton.

Bonne nouvelle pour nous, la procrastination n’est pas qu’un problème humain. L’univers tout entier procrastine ! 😆  😆 

Blague mise à part, même si le fait de procrastiner est néfaste pour votre business, il n’est pas non plus intentionnel.

En effet, vous pensez toujours qu’il y a trop à faire et vous prenez du retard.

En tant qu’entrepreneur indépendant, chaque jour entraîne une liste géante de personnes à voir, de contenu à créer, de projets à terminer, de mails à traiter etc.

Vous avez le sentiment d’être rongé de fatigue, toujours en retard.

Vous êtes constamment sous pression et débordé jusqu’à vous retrouver au dernier moment avec le pistolet sur la tempe !

Mais, la vérité est que…

… le pistolet est apparu après avoir omis de faire quelque chose à temps.

Car, au lieu d’être réactifs très tôt, vous avez tergiversé jusqu’à ce que la date prévue se transforme en échéance de crise.

Et je sais de quoi je parle. Il m’est arrivée souvent de souffrir de procrastination.

Je me couche le soir avec une idée extrêmement précise de ce que je dois faire le lendemain dans mon travail.

J’ai la pêche, il me tarde d’y être et, le jour venu, je ne trouve pas la « force » de passer à l’action. Ma motivation qui paraissait sans limites la veille, a subitement disparu !

Et pourtant je ne suis pas une personne paresseuse et je suis sûre que vous non plus !

 

La procrastination n’est pas une question de paresse !

En tout cas, pas toujours. Il m’arrive aussi certains jours d’avoir des crises de fainéantise aiguë !

La procrastination concerne généralement des peurs, des insécurités ou de la confusion.

Comme je vous le disais, j’ai souffert de ce symptôme au début ou j’ai lancé mon entreprise à domicile. J’avais hésité pendant des mois. Je voulais vraiment le faire mais je ne pouvais tout simplement pas commencer.

Pourquoi ? Quelle était la cause du problème ?

L’élément qui m’empêchait d’avancer était ma peur de ce qui pouvait mal tourner 5 étapes plus tard.

Je n’avais même pas fait le premier pas, que j’étais déjà submergée de pensées d’échec, de peurs et de risques.

Voilà le problème quand on essaie de faire trop de choses à la fois.

Développer son business, générer des prospects, recruter des partenaires, être heureux, réussir et, si possible… sans stress.

C’est un peu comme vouloir escalader cinq montagnes à la fois. C’est forcément impossible et donc décourageant !

Il est donc facile de comprendre pourquoi la plupart d’entre vous préfèrent procrastiner.

Mais, pouvez-vous y faire quelque chose ?

Bien sûr que oui !

Entrons tout de suite dans le vif du sujet avec…

 

5 méthodes pour vaincre la procrastination

 

 

Méthode # 1 : Identifiez Les Causes de La Procrastination

En examinant les raisons pour lesquelles vous ne parvenez pas à vous mettre au boulot, vous pourriez faire de précieuses découvertes sur vous-même. Il existe bien sûr diverses causes de ce phénomène, mais nous retiendrons ici les 5 principales :

Cause 1 : La peur de l’échec

Certaines personnes préfèrent croire qu’essayer durement et échouer est pire que ne pas essayer. La procrastination est un moyen de les protéger de la possibilité d’un « véritable échec ».

En clair, « Je n’ai pas vraiment essayé, donc je n’ai pas vraiment échoué ! ».

Leur peur peut être si grande qu’elles préfèrent ne rien faire plutôt que de risquer l’échec.

Cause 2 : Le manque de motivation

Si vous pensez que vous devez vous sentir motivé ou d’humeur avant d’effectuer une tâche, vous risquez de ne jamais passer à l’action.

Surtout si cette tâche est ennuyeuse ou désagréable. L’action doit venir avant la motivation.

Cause 3 : Les obligations

La procrastination est souvent associée à une obligationquand vous êtes partagé entre ce que vous « devez faire » et ce que vous « voulez faire ».

Dire que vous « devez faire » quelque chose peut alors rendre la tâche peu importante ou non urgente.

Cause 4 : Le manque de volonté

C’est probablement la cause la plus courante de la procrastination. Vous procrastinez simplement parce que vous ne voulez pas réaliser telle ou telle tâche. Cela pourrait être dû à un manque d’intérêt.

Il y a des moments dans la vie où vous devez faire des choses que vous n’aimez pas ou que vous ne voulez pas faire. Si vos intérêts naturels ne sont pas stimulés, une solution à la procrastination peut être de « le faire tout simplement ». Cela vous donnera plus de temps pour faire ce qui vous intéresse le plus.

Cause 5 : Le perfectionnisme

Les perfectionnistes sont de grands procrastinateurs qui tergiversent jusqu’à la dernière minute et se plaignent de manquer de temps pour réaliser quoi que ce soit !

Vouloir faire les choses à la perfection peut vous amener à vous sentir tellement stressés que vous procrastinez.

Au lieu de ne rien faire du tout, faites de votre mieux. Si vous avez au moins commencé quelque chose, vous pouvez toujours revenir plus tard pour en améliorer la qualité.

Une fois les causes établies, passons aux solutions…

 

Méthode # 2 : Clarifiez Vos Objectifs et Vos Priorités

 

Stop à la procrastination

Si vos objectifs et vos priorités sont clairement définis, vous aurez chaque jour une idée claire de ce que vous devez faire.

C’est un peu comme faire de l’exercice. S’entraîner dans un gymnase n’a pas de sens si vous n’avez pas d’objectifs et rien à gagner.

Il vous sera difficile de maintenir cet enthousiasme dans vos entraînements, sans avoir la motivation de vous améliorer.

Même chose pour votre entreprise : vous devez organiser vos actions et vous concentrer sur vos activités les plus productives.

Posez-vous ces questions :

« Est-ce que mes activités quotidiennes ont un effet de levier élevé ? Est-ce que mes actions m’entraînent là où je veux aller ou m’éloignent-elles de mes objectifs, de mes rêves ? ».

De la même manière, lorsque vous commencez à ressentir les premiers effets de la procrastination, à vous sentir stagnant, prenez un peu de recul et demandez-vous :

« Quel est mon but ? Mon but est-il de rester sans rien faire ? De me sentir frustré(e) en fin de journée (parce que je n’ai atteint aucun de mes objectifs) ? Suis-je sur la bonne voie pour y parvenir ? Quel est le but de la chose sur laquelle je procrastine ? »

Imaginons par exemple que vous deviez absolument écrire une publication LinkedIn pour aider vos abonnés à dupliquer dans leur business MLM.

Et au lieu de vous mettre à l’ouvrage, vous vous retrouvez 2 heures après à visionner une série de vidéos d’exploration de lieux hantés sur Youtube !!!

« Qu’est-ce que ça va me rapporter de traînasser sur YouTube ? Quel est le but d’écrire cette publication LinkedIn ? Est-ce juste parce que je dois le faire ? »

Bien sûr que non…

Le but de cette publication est d’éclairer les gens et d’attirer leur attention sur une solution à leur douleur.

De cette manière, VOTRE obligation devient une affaire d’autres personnes que vous devez aider (ce qui est d’ailleurs la « mission » que vous vous êtes donné en lançant votre business de MLM !).

Demandez-vous toujours Quel est le but de cet article de blog que vous écrivez ? Quel est le but de ce Facebook Live sur lequel vous allez tergiverser ? Etc.

Si vous pouvez clarifier le but qui existe derrière une action à réaliser, alors tout d’un coup, il devient beaucoup plus simple de passer à l’action.

 

Méthode # 3 : Fixez des Macro-Objectifs et des Micro-Quotas

La procrastination vous gagne parfois parce que vous êtes dépassés par les tâches que vous devez accomplir pour réaliser vos objectifs !

Mais, en découpant vos projets en petits morceaux, l’objectif devient gérable.

Pensez-y… Si vous deviez avaler un Paris-Brest pour 8 personnes en une fois, vous étoufferiez. Vous devez couper le Paris-Brest en petits morceaux et déguster une bouchée à la fois.

Encore une fois, quand vous êtes coincé, demandez-vous : « Qu’est-ce que je pourrais faire maintenant pour passer à l’action ? ».

Il s’agit ici d’accomplir une tâche même minime pour éviter de vous trouver des excuses pour ne pas passer à l’action.

« J’ai cet email à écrire mais j’ai un rendez-vous dans 1 heure. Je n’aurai jamais le temps de le finir… je le ferai demain ! ».

Vous êtes alors capable de vous trouver des bonnes excuses pour ne pas agir…

… mais vous êtes incapable de trouver une RAISON de le faire !

Pourtant, l’une des plus grandes raisons que vous pourriez avoir, c’est de faire au moins un petit pas !

D’où l’idée de fixer des macro-objectifs et des micro-quotas (quotidiens).

Vos objectifs sont les réalisations à grande échelle que vous espérez accomplir.

Vos quotas sont les petites actions que vous devez faire tous les jours pour y arriver.

Selon Tim Ferriss « La semaine de 4 heures », la plupart des gens sont paralysés par l’angoisse face à un objectif extraordinaire (écrire un best-seller, créer une entreprise, etc.).

La clé pour atteindre ces macro-objectifs consiste donc à définir des micro-quotas. Il partage ainsi l’anecdote d’un ami à lui, auteur d’une soixantaine de livres 😯 :

Deux foutus pages. C’est mon quota. Tous les jours, je dois écrire deux foutus pages. C’est tout. Si j’écris deux foutus pages, ce jour est une victoire.

Les micro-quotas vous aideront à avancer au quotidien. Ils rendront chacune de vos journées de travail atteignables sans entraver la réalisation de vos objectifs sur le long-terme (ce qui contribue à maintenir votre niveau de motivation élevé).

Donc même quand vous visez gros, vous devriez avoir des petits objectifs quotidiens pour vous éviter de stagner.

Ce qui nous amène à la méthode suivante…

 

Méthode # 4 : Créez votre Routine Journalière

 

"To Do List"

Ne pas savoir quoi faire est souvent pire que le travail lui-même.

C’est pourquoi vous devez toujours être prêt à agir lorsque vous débutez chacune de vos journées de travail en ayant une liste claire des tâches à accomplir à chaque instant de la journée !

Rappelez-vous vos années de collège. Vos professeurs tenaient toujours un agenda annuel.

De cette manière, ils savaient toujours à l’avance ce qu’ils allaient vous apprendre chaque jour.

C’est peut-être pour cette raison que les enseignants réussissent souvent dans le MLM. Ils ont une très bonne organisation, une excellente discipline pour mettre à l’écrit un plan précis des tâches à accomplir au quotidien.

Donc, la veille au soir, créez une simple liste de tâches (la « To-do List ») qui contiendra au moins 3 tâches importantes que vous souhaitez accomplir dans la journée.

Conservez votre liste sur votre bureau et parcourrez-la dès l’instant où vous vous mettez au boulot en accomplissant point par point les actions énumérées.

Sortez papier/crayon (ou sur un document WORD de votre ordinateur) et dressez une liste des tâches à exécuter – si possible par ordre d’importance – pour atteindre vos objectifs le lendemain.

De cette manière, vous aurez chaque jour de la semaine une liste d’action à démarrer et à terminer avant de passer à la suivante.

Et si vous n’avez pas entièrement complété votre liste à la fin de la journée, reportez les tâches inachevées au lendemain.

⇒ J’ai l’habitude de noter dans mon agenda une liste de certaines choses à faire – suivant leur importance – et de les rayer au fur et à mesure de leur réalisation.

Et lorsque je manque un objectif, je l’entoure en rouge et je reporte son exécution au lendemain.

Le but du jeu étant bien sûr d’éviter au maximum une abondance de marques rouges en fin de semaine !

Faites comme moi et vous verrez, qu’à la fin de la semaine, vous aurez une certaine satisfaction de voir toutes ces actions rayées vous rapprocher de votre objectif final !

Une longue liste d’obligations à faire « un de ces quatre matins ! » ne vous aidera pas à vaincre la procrastination.

Mais une « To-do liste » d’au moins 3 choses simples et faisables au quotidien, vous rapprochera petit à petit de vos objectifs.

Et pour finir…

 

Méthode # 5 : Exécutez Les Tâches Les Plus Simples en Premier (ou l’inverse !)

 

Plus tard, maintenant !

Quand une tâche vous semble vraiment difficile, c’est souvent parce que vous doutez de votre capacité à la gérer.

Pour y remédier et ainsi, renforcer votre confiance en vous-même, choisissez de vous attaquer aux actions les plus faciles – et les plus rapides – à réaliser EN PREMIER !

Passez en revue votre « To-do liste » et réalisez immédiatement toute action pouvant être terminé en 10 minutes ou moins. Les avantages ?

  1. Votre liste de tâches se raccourci.
  2. Chaque action pointée comme « accomplie » vous redonne le moral et vous pousse à continuer sur votre lancée.
  3. Le travail restant peut vous sembler moins intimidant… il sera alors plus facile d’arrêter de procrastiner au fur et à mesure que vous l’accomplissez.

C’est aussi pour vous, une manière de rediriger vos pires séances de procrastination vers quelque chose de productif.

Par exemple, lorsque je n’arrive pas à écrire un article, je redirige mes activités vers des petites tâches comme répondre aux emails, trouver des sujets pour ma newsletter, mettre à jour mon blog etc.

Tant que la tâche à rediriger reste pertinente par rapport à vos objectifs, vous pouvez vous pardonner de mettre en attente certaines actions.

Ou… Arrow

… si vous êtes comme moi, vous pouvez choisir d’exécuter IMMÉDIATEMENT les actions LES PLUS DIFFICILES !

Même quand j’étais gamine, je m’attaquais toujours à ce qui me rebutais en premier : je mangeais ma viande et ensuite je dégustais ma purée. Une façon de garder le meilleur pour la fin !

Donc, si vous savez que vous pouvez accomplir la tâche qui vous attend, mais que vous redoutez le travail que cela implique, évitez le stress et abordez d’abord les aspects désagréables ou difficiles de votre projet.

En éliminant d’entrée les points difficiles du travail à effectuer, vous vous épargnerez la partie la plus inconfortable du travail et avec, tout le stress qui en découle. 

 

Pour en finir avec la procrastination

D’après mon expérience, la procrastination est due en grande partie à la peur, au manque de clarté et de volonté dans vos objectifs.

Et qui plus est, sans un patron qui rôde autour de vous, il est plus facile pour vous de vous laisser entraîner dans des activités plus agréables et le plus souvent, non professionnelles.

Cependant, se débarrasser de la procrastination, même si ce n’est pas toujours évident est nécessaire si vous voulez développer un business MLM rentable.

Les méthodes pour y parvenir sont nombreuses. Je ne vous ai parlé ici que de celles que j’utilisent au quotidien et qui fonctionnent pour moi.

N’hésitez pas de votre côté, à partager dans les commentaires vos propres astuces pour éviter de procrastiner.

MAINTENANT, le choix vous appartient !

Vous pouvez continuer sur la voie facile de la procrastination, ne jamais réaliser ce que vous voulez dans la vie et au final, n’avoir que des regrets.

Ou vous pouvez choisir de vaincre définitivement la procrastination pour atteindre enfin les buts et les rêves que vous vous êtes fixés !

C’est le moment de choisir. PLUS D’EXCUSES.

Cessez de tergiverser et passez à l’action pour de bon !

6 cours gratuits pour réussir votre MLM sur internet

Recevez 1 cours par jour dans votre boite mail pour apprendre à générer des prospects qualifiés grâce à la puissance d'internet.


100% SANS REJET !

 

J’espère que vous avez aimé l’article d’aujourd’hui, « 5 Méthodes pour vaincre la procrastination et agir de manière cohérente et productive chaque jour ».

Si vous avez trouvé ce contenu utile, je vous invite à commenter ci-dessous et à le partager avec vos amis…

À Votre Succès !

Un portrait de Cecile dans le MLM

 

 

 

 

PS : Si cet article « 5 Méthodes pour vaincre la procrastination et agir de manière cohérente et productive chaque jour » vous a plu, cliquez sur « j’aime ». J’en serais ravie 🙂

Leave a Comment:

(2) comments

Lilou mars 19, 2019

Bonjour Cecile.
Merci pour ces conseils. la procrastination, je m’y connais. Moi, quand je dois vraiment passer à l’action, je m’engage auprès de mon parrain. Je lui dit que je vais faire telle chose tel jour. Ensuite, il me contacte pour en discuter !
Et là, je suis forcée de passer à l’action.

Reply
    Cecile Tisserand mars 19, 2019

    Et oui Lilou ! S’engager auprès d’une tierce personne est une méthode très efficace pour lutter contre la procrastination. Je l’ai fait aussi à mes débuts. Méthode à retenir !

    Reply
Add Your Reply

Leave a Comment:

%d blogueurs aiment cette page :