MARCHE CHAUD ou MARCHE FROID ? (1ère partie)

By Cecile Tisserand | Tout sur le Marketing de Réseau / MLM

Un homme marche dans la chaleur
Temps de lecture : 3 minutes

La prospection est l’une des tâches les plus importantes à considérer pour un réseauteur : le succès de votre MLM en dépend.

Ces futurs distributeurs qu’il vous faudra chercher, se trouvent dans deux catégories appelées MARCHÉ CHAUD et MARCHÉ FROID.

Afin que vous sachiez quelle méthode de prospection vous conviendrait le mieux, voyons quels avantages et inconvénients se dégagent de ces différents types de marché.

Mais tout d’abord :

 

Qu’est-ce que le MARCHÉ CHAUD et le MARCHÉ FROID ?

Le MARCHÉ CHAUD constitue le groupe de personnes avec qui vous avez déjà des liens, affectifs ou professionnels.

Ce marché concerne donc vos connaissances : votre entourage proche comme votre famille, vos amis mais aussi vos collègues de bureau, vos voisins…

Le MARCHÉ FROID par opposition représente le monde extérieur.

Bref toute cette masse d’étrangers que vous ne connaissez pas encore et avec qui il vous faudra lier connaissance si vous voulez développer votre opportunité.

 

La prospection du Marché Chaud : la liste de noms

Tous les réseauteurs ou presque sont passés un jour par-là : il leur faut pour débuter, créer leur liste de noms, c’est-à-dire, la liste de TOUTES leurs connaissances, le fameux ‘Marché CHAUD’.

En théorie c’est assez simple : notez sur un papier le nom des personnes avec qui vous êtes en contact de manière récurrente (famille, amis, collègues…).

Sans oublier le nom des gens que vous avez perdu de vue au fil du temps comme vos anciens camarades de classe, vos anciens collègues ou voisins etc.

ID-100260174

 

Marché chaud : Avantages / Inconvénients :

Dans ce cas précis, l’avantage majeur de prospecter votre marché chaud est d’être en « terrain connu ».

Vous vous sentirez toujours plus en confiance pour présenter votre opportunité à des personnes qui vous connaissent et vous apprécient déjà.

Cependant, même si votre liste est conséquente, elle n’en reste pas moins limitée ! Et vous en aurez vite fait le tour.

De plus, ayez à l’esprit que le marketing de réseau est une notion souvent méconnue voire mésestimée, surtout parmi vos proches.

Certains sont mêmes très « vieille école », vous savez ? : vous faites des études, vous cherchez un emploi et vous obéissez à votre patron. Point barre.

De ce fait, rare sont les personnes de votre clan qui partageront votre enthousiasme et auront vraiment envie de vous suivre.

Pour finir, sachez que le refus d’un proche est souvent plus difficile à admettre que celui d’un étranger.

Vous prendrez ce NON pour plus personnel qu’il ne le sera en réalité.

 

ID-100282628

 

Conclusion

Avec le marché chaud, c’est souvent la douche froide.

Mais, même en cas de refus, vous pouvez toujours vous limiter à votre rôle d’informateur.

Vos proches ne veulent pas s’investir dans la distribution mais ils peuvent vouloir consommer vos produits et en parler autour d’eux.

Le résultat n’est donc jamais totalement négatif.

« Et lorsque j’aurai fait le tour de mes connaissances… ou si ces dernières se limitent à papa, maman et le chat, je suis grillé ?! »

Bien sûr que NON, il vous reste le MARCHÉ FROID (lire la suite).

 

J’espère que vous avez aimé l’article d’aujourd’hui, « MARCHÉ CHAUD ou MARCHÉÉ FROID ? (1ère partie) ».

Si vous avez trouvé ce contenu utile, je vous invite à commenter ci-dessous et à le partager avec vos amis…

À Votre Succès !

Un portrait de Cecile dans le MLM

 

 

 

 

 

Leave a Comment:

Leave a Comment:

%d blogueurs aiment cette page :