Le mythe de l’échec en MLM

By Cecile Tisserand | Tout sur le Marketing de Réseau / MLM

Une réseauteuse dépitée par l'échec
Temps de lecture : 3 minutes

Pourquoi le MLM semble si facile pour certains et impossible pour d’autres ?

Les statistiques ont la dent dure, près de 95 % des personnes qui rejoignent une compagnie de MLM abandonnent après 1 an d’activité. Pourquoi à votre avis ?

L’échec en marketing de réseau est souvent un problème d’état d’esprit et dû à une méconnaissance du système.

 

La mentalité de la loterie

En intégrant l’industrie du marketing relationnel, beaucoup de gens pensent acheter un ticket de loterie et attendent les bras croisés que le travail se fasse tout seul.

Certes le MLM produit aujourd’hui beaucoup plus de millionnaires que n’importe quelle autre industrie. Mais ce n’est en aucun cas un système d’enrichissement ‘facile et sans efforts’.

Le marketing de réseau est un vrai métier qui s’apprend. En vous y investissant, vous devrez semer vous-même les graines de votre réussite.

Dès le premier jour, vous devenez votre propre patron et c’est à vous de faire ce qu’il faut pour rendre votre entreprise rentable. Votre succès ne viendra qu’à la suite des efforts que vous aurez fourni.

Les paresseux et les naïfs n’y ont pas leur place.

Beaucoup ont aussi des attentes trop irréalistes. Se construire un beau capital est réaliste, ce qui l’est moins est de vouloir atteindre des milliers d’euros de revenus en 2 mois !

Soyez mesuré et raisonnable dans vos objectifs à réaliser.

A moins d’avoir la chance de gagner le gros lot à la loterie, la notion d’argent facile sans rien faire reste un mythe.

 

La focalisation de l’argent

Beaucoup voient dans le marketing de réseau une solution à leurs problèmes d’argent.

Il n’y a rien de mal à vouloir plus d’argent dans sa vie ; c’est même la motivation principale qui nous pousse à travailler et à chercher de nouvelles opportunités plus profitables.

Le problème ici est que, en se focalisant sur le résultat, les réseauteurs empruntent la mauvaise route :

 

ID-100178641

 

  • Les vendeurs

Les vendeurs font l’erreur de croire que le marketing relationnel est une affaire de vente.

Les bons vendeurs étudieront leur produit dans les moindres détails et chercheront à le vendre. Mais en faisant cavaliers seuls, leur réseau ne peut pas se développer. Une fois qu’ils auront compris leur erreur, ils se mettront à recruter !

 

  • Les recruteurs

Les bons recruteurs vont recruter encore et encore avec l’idée que l’argent se trouve dans la masse de prospects. Encore tout faux !

Le recrutement à la chaîne de personnes inexpérimentées et livrées à elles-mêmes n’enrichit personne.

Le MLM est une affaire d’enseignement, plus encore que de parrainage. L’argent tant convoité se trouve dans la qualité des filleuls recrutés et non dans la quantité.

Le succès viendra donc en parrainant un petit nombre de filleuls, que vous aiderez à démarrer et à qui vous enseignerez à parrainer… Et à leur tour ils enseigneront à parrainer…

C’est la duplication réussie qui amène la réussite.

 

En résumé

Le marketing relationnel est une profession.

Et comme toute profession, elle demande une certaine maitrise de son fonctionnement et nécessite de votre part un véritable engagement, de la persévérance et de la régularité.

 

J’espère que vous avez aimé l’article d’aujourd’hui, « Le mythe de l’échec en MLM ».

Si vous avez trouvé ce contenu utile, je vous invite à commenter ci-dessous et à le partager avec vos amis…

À Votre Succès !

Un portrait de Cecile dans le MLM

 

 

 

 

 

Leave a Comment:

Leave a Comment:

%d blogueurs aiment cette page :