8 Astuces Pour Pratiquer l’Écoute Active Dans Votre Marketing Relationnel

By Cecile Tisserand | Développement personnel

Une personne qui sait écouter attentivement
Temps de lecture : 7 minutes

Croyez-le ou non, l’écoute active est une compétence – presque un art ! – que beaucoup de personnes ne maîtrisent pas.

Chaque jour, nous engageons la conversation avec des amis, des membres de notre famille, des collègues ou des prospects. Mais la plupart du temps, nous n’écoutons pas aussi attentivement que nous le devrions. Le plus souvent, c’est notre environnement moderne qui nous distrait, comme la télévision, Internet, nos smartphones !

Parmi vos proches et les membres de votre équipe, combien y en a t-il qui soient de vrais orateurs ? Beaucoup j’imagine. Mais combien de grands auditeurs pouvez-vous nommer ? Ceux qui vous prête une attention toute particulière sans jamais vous couper la parole ni penser à autre chose…

Je suppose que de ce côté-ci, la liste est plus courte.

J’aime écouter. J’ai beaucoup appris en écoutant attentivement. La plupart des gens n’écoutent jamais.

Ernest Hemingway

C’est un fait nous n’accordons pas assez d’importance à l’écoute de l’autre… Et pourtant, nous reconnaissons tous la valeur d’être en présence d’un grand auditeur.

Pour gagner la sympathie et surtout, la confiance d’une personne, c’est simple : accordez-lui votre totale attention lorsqu’elle s’exprime !

L’écoute active implique certaines techniques et un comportement adéquat comme prêter attention, ne pas penser aux réponses, posez des questions pertinentes etc.

Voici donc pour vous dans cet article, 8 astuces pour apprendre à devenir un brillant auditeur !

Mais avant toute chose…

 

L’écoute active, késako ?

Avez-vous déjà vécu cette scène ?

Vous commencez à parler à un proche et ce dernier sort son smartphone. Il y a bien des « Ouais », des « Mmm hmm !! » de temps à autre, il hoche la tête pour vous approuver sauf que ces hochements apparaissent décalés par rapport aux points que vous développez. Et surtout, il ne décolle pas les yeux de son téléphone…

Est-ce de l’écoute active ? Absolument pas.

L’écoute active signifie, comme son nom l’indique, une écoute totale. Vous vous concentrez entièrement sur ce que vous dit votre interlocuteur plutôt que d’écouter passivement sa conversation. Beaucoup trop de gens confondent « écouter » et « entendre » : l’écoute, c’est la volonté d’écouter pour comprendre les messages de la personne qui vous parle.

Un leader qui pratique l'écoute active

 

Pourquoi l’écoute active est-elle importante dans votre marketing relationnel ?

La capacité que vous aurez à écouter attentivement est une composante essentielle du leadership. Ne l’oubliez pas.

Comment, en tant que parrain et leader de votre équipe, pouvez-vous prétendre aider vos filleuls si vous ne leur prêtez aucune oreille attentive quand ils vous parlent ?

Comment pouvez-vous prétendre répondre à une objection d’un prospect, si vous n’avez pas compris l’origine de son inquiétude ?

Lors de vos entretiens, l’écoute active vous aidera à établir un lien, une compréhension et une confiance avec vos prospects et les membres de votre équipe.

Lorsqu’ils se savent écoutés, ils se sentent valorisés. Et à l’inverse, lorsqu’ils ne sont pas entendus, ils se désolidarisent de vous. Ne pas leur prêter une oreille attentive est signe pour eux que leurs opinions ne sont pas valorisées et leurs problèmes, sans importance. Et l’ignorer crée vite la rupture entre vous.

Si vous ne vous écoutez pas les uns les autres, comment votre équipe peut-elle s’améliorer ?

L’écoute est également un cercle vertueux basé sur la confiance : accorder une grande valeur à l’écoute vous donne plus d’occasions d’être vous-même entendu, ce qui vous donne envie de partager davantage.

Maintenant, voyons quelles sont ces astuces qui feront de vous un auditeur attentif !

 

8 Astuces pour être toujours à l’écoute

Comment mener à bien vos entretiens avec vos interlocuteurs ? Comment les rallier à votre cause ?

Tout d’abord…

GrosseBaseNumbers_81Soyez « présent »

Débarrassez-vous de tous vos bavardages intérieurs, faites le ménage dans votre esprit, et focalisez-vous sur votre interlocuteur. Gardez le contact visuel et souriez : en souriant, vous montrez que vous êtes attentif et même, content de ce qui ce dit. Combinez avec des hochements de tête pour encourager votre interlocuteur à poursuivre.

Sachez écouter aussi bien avec vos yeux qu’avec vos oreilles. Soyez conscient que, si vous pensez à autre chose pendant qu’il parle, votre interlocuteur le verra.

 

GrosseBaseNumbers_82Ne montrez pas d’impatience à répondre

Remarquez le comportement des journalistes. Quand une phrase les interpellent, ils pointent du doigt, commencent à ouvrir la bouche pour forcer l’autre à leur laisser la parole.

Ils sont si absorbés par ce qu’ils vont dire, qu’ils ne peuvent se concentrer sur ce qu’ils entendent. Dès l’instant où vous pensez à ce que vous allez répondre, votre interlocuteur sait que vous ne l’écoutez plus.

 

GrosseBaseNumbers_83Portez une grande attention à ce qui se dit

Un auditeur actif ne se laisse pas distraire : évitez de vous agiter sur votre chaise, de regarder votre montre, votre smartphone (encore lui !), de griffonner — sauf pour prendre en notes quelque chose d’important — ou de regarder les passants dans la rue etc.

Et même si le sujet discuté n’a pas grand intérêt pour vous, il en a pour celui qui parle. L’écouter sincèrement malgré tout, est une manière intelligente de montrer de l’intérêt et de donner de la valeur à l’individu qui s’exprime.

6 cours gratuits pour réussir votre MLM sur internet

Recevez 1 cours par jour dans votre boite mail pour apprendre à générer des prospects qualifiés grâce à la puissance d'internet.


100% SANS REJET !

 

GrosseBaseNumbers_84Laissez parler votre interlocuteur en premier

Si vous commencez à parler en même temps qu’une personne qui tente d’aller au bout de ses pensées, arrêtez-vous et dites :

« Oh, excusez-moi… continuez s’il vous plaît ! » et laissez-la finir avant de répondre.

Même si ce que vous avez à dire est important et répond au problème que soulève la personne, laissez-la s’exprimer pleinement sans l’interrompre. D’où l’astuce suivante…

 

GrosseBaseNumbers_85Faites une pause avant de répondre

Marquez une pause de 2 secondes avant de répondre, vous permet de vous assurer que la personne a réellement terminé. Cette mesure est particulièrement importante au téléphone quand vous n’avez aucun repère « visuel » avec elle.

Souvent les personnes font une pause entre deux idées. Si vous répondez trop vite, vous risquez de parler en même temps qu’elles et de leur couper la parole.

 

GrosseBaseNumbers_86Écoutez le « fond » du message

En écoutant très attentivement votre interlocuteur, vous serez en mesure de comprendre le véritable fond du problème, de « lire entre les lignes ». Certaines personnes recherchent un certain encouragement, des réponses où des idées sur le sujet qui les préoccupent.

En écoutant de cette manière, vous pouvez comprendre ce que la personne n’ose pas exprimer franchement.

 

GrosseBaseNumbers_87Ne changez pas de sujet

C’est évident, mais je vois ça tous les jours. Vous êtes en pleine discussion et baaam ! Sans transition aucune, vos proches changent de sujet (Oui, vos proches sont souvent plus mal élevés avec vous, que les étrangers !).

Changer de conversation de manière abrupte, montre clairement votre manque d’intérêt pour la discussion et fait valoir que votre message est plus important.

 

GrosseBaseNumbers_88Posez des questions et clarifiez

Encouragez la conversation en posant des questions pertinentes qui stimulent agréablement votre interlocuteur. Interrogez-le sur sa vie, sur ce qu’il fait etc. De cette manière, vous lui prouvez deux choses :

  1. Que vous avez prêté attention à ce qui s’est dit
  2. Que le sujet vous intéresse sincèrement.

Faites l’essai lors d’une conversation, vous deviendrez une personne fort sympathique et de très bonne compagnie.

Poser des questions vous permet également de clarifier et donc, de vous assurer que vous avez bien compris le message. La clarification implique dans ce cas que vous posiez des « questions ouvertes » à votre interlocuteur pour lui permettre de développer certains points si nécessaire. Les questions ouvertes commencent généralement par ‘quand‘, ‘comment‘ ‘où’, ‘pourquoi‘ ou ‘qu’est-ce que…‘ . Par exemple :

« Qu’est-ce qui vous a amené à vouloir changer de vie ? »

 

8 Astuces pour être toujours à l’écoute, Bonus :

Votre interlocuteur a terminé ? Résumez brièvement pour vérifier votre compréhension de la conversation. « Donc, il me semble que… ».

Puis, à votre tour de présenter vos idées, vos sentiments et vos suggestions. Vous pourriez parler d’une expérience similaire que vous avez eue ou partager une idée qui a été déclenchée par un commentaire fait dans la conversation.

Enfin, évitez les questions trop directes, ou les termes qui ont tendance à mettre les gens sur la défensive, comme :

« Pourquoi ? », « Ne vous inquiétez pas à ce sujet », « Je pense que la meilleure chose pour vous serait de …. », « Vous devriez…. » ou « vous ne devriez pas… » etc. Et plus généralement, ne pousser pas quelqu’un à parler de quelque chose dont il préférerait ne pas parler.

Employez plutôt ces termes courtois :

« Pardonnez-moi … », « Un moment s’il vous plaît … », « Parlons de solutions… », « Puis-je vous suggérer quelque chose ? » « Voulez-vous en parler ? », « Pourriez-vous m’en dire plus ? »…

 

8 astuces pour pratiquer l’écoute active en conclusion

Adopter ces techniques d’écoute active vous aidera non seulement à mieux gérer une situation particulière, mais harmonisera aussi vos rapports au quotidien avec vos proches, vos prospects et votre équipe. Essayez et vous verrez : lorsque les gens se sentent écoutés, ils se sentent valorisés et connectés. Et lorsqu’une équipe est connectée, elle fonctionne en équipe et non en solitaire.

En appliquant ces 8 astuces pour être toujours à l’écoute, vous entendrez réellement ce que votre interlocuteur vous dit — et pas seulement ce que vous pensez qu’il dit ou ce que vous voulez entendre. Vous ne serez pas seulement un bon auditeur mais vous deviendrez aussi un bien meilleur leader pour votre équipe.

Et vous, avez-vous déjà parlé à quelqu’un avec cette impression qu’il ne vous écoutait pas vraiment ? Que ressentiez-vous à ce moment là ? Étiez-vous frustré ? Vexé ? N’hésitez pas à le partager dans les commentaires.

6 cours gratuits pour réussir votre MLM sur internet

Recevez 1 cours par jour dans votre boite mail pour apprendre à générer des prospects qualifiés grâce à la puissance d'internet.


100% SANS REJET !

 

J’espère que vous avez aimé l’article d’aujourd’hui, « 8 astuces pour pratiquer l’écoute active dans votre marketing relationnel ».

Si vous avez trouvé ce contenu utile, je vous invite à commenter ci-dessous et à le partager avec vos amis…

À Votre Succès !

Un portrait de Cecile dans le MLM

 

 

 

 

PS : Si cet article « 8 astuces pour pratiquer l’écoute active dans votre marketing relationnel » vous a plu, cliquez sur « j’aime ». J’en serais ravie 🙂

 

Leave a Comment:

Leave a Comment:

%d blogueurs aiment cette page :