Comprendre les plans de rémunération dans le MLM

By Cecile Tisserand | Tout sur le Marketing de Réseau / MLM

Des beaux billets de banque gagnés grâce au MLM
Temps de lecture : 4 minutes

Le plan de rémunération va vous permettre de générer des commissions et vous créer un revenu passif.

Les entreprises de MLM utilisent l’un de ces 4 principaux plans pour rémunérer leurs distributeurs : Le plan binaire, le plan hybride, le plan uni-niveau et le plan matrice.

Comment diffèrent-ils les uns des autres ?

Pour vous aider à y voir plus clair, je vous propose un rapide tour d’horizon de ces différents plans.

 

Le plan BINAIRE

La caractéristique principale du plan binaire est que le nombre de distributeurs au premier niveau (la largeur), est limité au nombre de DEUX.

Votre premier filleul direct sera placé sur votre jambe gauche et le second sur votre jambe droite.

Par contre si vous êtes limité dans la largeur, vous ne l’êtes pas dans la profondeur.

En effet, au-delà de deux filleuls directs, tout nouveau distributeur que vous aurez personnellement parrainé sera placé en débordement à des niveaux plus en profondeur.

L’avantage de ce type de plan est qu’il est facile à comprendre et à expliquer.

L’inconvénient majeur, est que vous êtes rémunéré sur votre jambe la plus faible !

Exemple : Si votre jambe gauche totalise 2 tiers du volume d’affaires (jambe forte) et votre jambe droite en totalise 1 tiers (jambe faible), vous serez rémunéré sur le montant du volume de votre jambe faible !

D’où la nécessité d’avoir un développement harmonieux dans votre arbre de placement et de garder un équilibre constant des deux jambes !

Votre rôle de formateur devra être à la hauteur : Il vous faudra prendre le temps d’aider et motiver les membres de votre jambe faible pour restaurer l’équilibre.

 

osezlemlm_plan_binaire

 

Le plan BINAIRE HYBRIDE

Il s’agit du plan binaire amélioré.

Vous recrutez sur 2 jambes (1 personne à gauche, 1 personne à droite) et chaque personne recrutée fait de même.

Ici, le chiffre d’affaire généré par votre jambe forte ne sera pas définitivement perdu mais CUMULÉ mois après mois dans votre compteur de points.

Et au fur et à mesure que vous développerez votre jambe faible, vous pourrez commencer à générer des commissions sur ces points mis de côté (au lieu de les perdre totalement dans le plan binaire traditionnel).

Ce type de plan est de plus en plus utilisé par les entreprises de MLM récentes car il rémunère plus et plus vite ce qui permet un développement très rapide pour l’entreprise.

 

Le plan UNI-NIVEAU

Ici, vous n’êtes pas limité dans la largeur. Vous pouvez recruter autant de filleuls que vous voulez à votre premier niveau.

Ce plan utilise un seul type de commission : la commission de niveau qui en général représente 5% du volume total de votre downline (les distributeurs en aval) et ce, jusqu’à un certain niveau de profondeur (en général, 4 niveaux de profondeur maximum).

Ne pas être limité au premier niveau est un avantage en terme de rémunération, mais beaucoup moins en terme de formation et de suivi… Au delà, d’un certain nombre, ça devient mission impossible !

Dans ce cas, la meilleure stratégie à adopter consiste à repérer 5 leaders parmi vos nombreux distributeurs.

Puis vous les formez à recruter à leur tour 5 autres leaders et ainsi de suite.

L’avantage du plan uni-niveau est donc une liberté totale dans la gestion de votre équipe et une duplication plus facile à réaliser notamment grâce au choix de vos leaders.

Mais à l’inverse, la prise de responsabilité est d’autant plus importante.

 

osezlemlm_plan_uni-niveau

 

Le plan MATRICE FORCÉE

Le plan matrice vous limite sur votre premier niveau à un certain nombre de distributeurs, généralement 3, 4 ou 5 personnes maximum.

Si votre premier niveau est complet, chaque nouveau filleul direct devra être placé à un niveau inférieur : c’est le débordement.

Souvent, les règles de ce plan prévoient également une limitation dans la profondeur.

Si votre matrice est une « 3×9 », 3 correspond à la largeur et 9 à la profondeur.

Vous aurez donc un maximum de trois distributeurs sur votre premier niveau, neuf sur votre deuxième niveau, vingt-sept sur le troisième et ainsi de suite jusqu’au neuvième niveau de profondeur.

Et si le potentiel de débordement est un avantage, il peut aussi être un inconvénient.

En effet, placer chaque nouveau filleul direct sous des distributeurs que vous n’avez pas personnellement parrainés ne les motivent pas à s’investir dans le parrainage.

En clair, vous risquez de faire tout le travail à la place de votre réseau !

 

osezlemlm_plan_matrice

 

 Conclusion

Chaque plan de rémunération va favoriser tel ou tel comportement dans le développement de votre réseau (la vente, le recrutement…).

Le meilleur des plans marketing est celui avec lequel vous vous sentez à l’aise. Tout dépend de votre personnalité et des objectifs que vous voulez atteindre dans votre entreprise de MLM.

Mais dans tous les cas, la réussite ne viendra que de vous !

 

J’espère que vous avez aimé l’article d’aujourd’hui, « Comprendre les plans de rémunération dans le MLM ».

Si vous avez trouvé ce contenu utile, je vous invite à commenter ci-dessous et à le partager avec vos amis…

À Votre Succès !

Un portrait de Cecile dans le MLM

 

 

 

 

 

Leave a Comment:

Leave a Comment:

%d blogueurs aiment cette page :